L'addiction aux jeux : un phénomène rare mais à surveiller

Vous avez certainement entendu parler d’addiction aux jeux. Que ce soit une grand-mère qui flambe sa retraite au casino, ou le meilleur ami d’un cousin éloigné qui est accro aux paris sportifs, nous avons tous plus ou moins été en contact avec une personne faisant face à ce genre de déboires. Mais qu'en savons nous exactement ? On fait le point avec vous sur ce phénomène inquiétant !

Les symptômes de l’addiction aux jeux

Yves fréquente les casinos terrestres depuis des années. Il a toujours aimé ça et a toujours su rester maître de lui-même. S’il arrivait avec 100€, il refusait de jouer davantage et préférait attendre au bar que sa femme termine de jouer, plutôt que de retirer plus d’argent et risquer le perdre. Il y a un an, il s’est inscrit sur un casino en ligne et là encore, tout allait bien. Du moins au début… Il a vite commencé à jouer de plus en plus longtemps. Devant une période de malchance, il n’a pas su accepter de perdre et a commencé à jouer des montants de plus en plus élevés, empruntant des sommes de plus en plus conséquentes à ses proches, en se disant : « Je vais me refaire ! ». Bien sûr, il n’était pas conscient de la dégradation de son état. C’est sa femme qui a dû lui venir en aide, afin qu’il perçoive la gravité de la situation.

Comme dans beaucoup de cas, Yves n’a pas toujours été un addict aux jeux, mais sa dépendance est apparue de manière graduelle. Et comme souvent aussi, c’est un proche qui a dû intervenir afin qu’il réalise qu’il était malade.

Se protéger contre l’addiction

Bien sûr, ce type de comportement ne touche qu’une infime partie des joueurs, mais il est important d’être sensibilisé sur ce point afin de se protéger.

Il est tout d’abord essentiel de garder en tête le fait que le jeu doive rester un plaisir avant tout ! Il s’agit là d’un moyen de divertissement, l’occasion de passer quelques minutes ou quelques heures à frissonner dans un casino terrestre ou sur son ordinateur. En aucun cas, cela ne doit être perçu comme un moyen de faire de l’argent.

Il est également primordial de se fixer une limite de temps. « Ce soir, je joue une heure, maxi ! », « J’ai déjà joué hier soir, ce soir pas de machine à sous ! ».

Pourquoi ? Pour que jouer ne devienne pas une routine, il vous faudra faire en sorte d’éviter de vous y adonner au quotidien.

Une autre option bien utile est proposée par les casinos en ligne. Il s’agit de vous imposer vous-même une limite des sommes que vous pouvez déposer et/ou jouer chaque semaine. Ainsi, en période de mauvaise fortune, aucune chance se laisser aller et risquer de perdre davantage !

Addiction et législation

Afin de protéger ses concitoyens, le gouvernement français a créé deux entités spécialisées dans cette maladie : Adictel et SOS Joueurs.

Des tests de détection du phénomène d’addiction y sont mis en ligne. Un centre d’appel gratuit est également mis à disposition des personnes souffrant de signes d’addiction ainsi que de leurs proches.

Alors en cas de doute, n'hésitez pas ! Un petit coup de fil peut éviter bien des soucis !